Ce dimanche, la Belgique était en fête ! Non seulement nous célébrions la fête nationale mais nous saluions également l’abdication touchante d’Albert II et l’intronisation du nouveau roi Philippe. Le 21 juillet 2013 fera, par ces faits marquants, immanquablement date dans l’histoire de notre pays.

Le discours d’abdication du roi Albert II ainsi que celui d’intronisation du roi Philippe ont montré la volonté de la Maison Royale de mettre tout en œuvre pour stabiliser le fonctionnement de notre Etat.

Nous entendons d’aucuns appeler de leur vœux une fonction fantomatique de l’institution royale. Ceux qui entendent faire évoluer la Belgique vers une République n’ont aujourd’hui qu’un seul objectif : vider la Belgique de toute substance et prôner le confédéralisme (voire le séparatisme).

Pour les Jeunes FDF, il ne convient pas de momifier la fonction royale. Dans le cadre belge actuel, la fonction du roi est plus que nécessaire. Face aux forces nationalistes et indépendantistes au Nord du pays, le roi a en effet un grand rôle à jouer.

C’est pourquoi les Jeunes FDF expriment leur reconnaissance au roi Albert II pour la manière dont il a assumé ses hautes responsabilités et adressent respectueusement leurs félicitations au nouveau roi Philippe.

Les Jeunes FDF adressent enfin un gros kiss à tous les Belges !

 

Jérôme De Mot

Président des Jeunes FDF