Ce jeudi 29 novembre à 9h au Meeting Point, notre secrétaire politique, Nicolas Harmel, signeait symboliquement, avec les jeunesses politiques francophones (Jeunes MR, Ecolo J, Jeunes Socialistes et Jeunes cdH) et néerlandophones (Jong VLD, Jong Socialisten, Jong Groen & Jong CD&V), le Pacte mondial pour les migrations de l’ONU. Ce dernier a ensuite été remis au Président de la Chambre, Sigfried Bracke.

Pour DéFI Jeunes, cette action hautement symbolique est indispensable afin de rappeler à notre Gouvernement fédéral la nécessité de signer ce pacte. Dans un pays qui se revendique respectueux des droits de l’homme, il est de notre devoir d’être aux côtés de ceux qui veulent œuvrer pour un traitement décent et humain des migrants et des réfugiés.

En tant que jeunesse politique, nous déplorons le refus des Jong NVA de prendre part à une telle initiative. Car les questions migratoires ne peuvent être réduites à des discours populistes et à des mesures contraires aux droits humains.

Le communiqué de presse