PÉTITION : Préservons le droit à l’avortement en Belgique. Non à un statut de personne pour le fœtus

 

guillemet rose
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
OUI à un accompagnement des femmes qui subissent une fausse-couche.
NON à un statut de personne pour le fœtus.
Préservons le droit à l’avortement en Belgique !
guillemet rose2
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn

 

53a57cd1-408c-4205-8eb8-1e6be0b5e48d
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn

 

Une loi qui permet d’enregistrer un fœtus comme « enfant mort-né » à l’état civil est en préparation en commission de la Justice de la Chambre des représentants.

L’objectif annoncé est d’accompagner le « deuil » des personnes qui ont subi une fausse-couche. En réalité, le texte proposé n’offre rien de tel. Par contre, donner la personnalité civile au fœtus risque de remettre en cause la loi qui dépénalise partiellement l’avortement ; tout avortement au-delà du seuil toléré, pour raison médicale par exemple, pourra être considéré comme un homicide.

Ceci résulte clairement des documents produits pour informer le public et les responsables politiques sur les dangers que représente ce projet de loi.

  • Si vous pensez qu’il faut à tout prix préserver le droit à l’avortement en Belgique
  • Si vous soutenez la liberté de choisir la façon de « faire son deuil » d’une fausse-couche sans en référer à une loi
  • Si vous estimez que les libertés individuelles priment les mesures idéologiques
  • Si vous considérez qu’il y a lieu de dépénaliser l’avortement

Signez aujourd’hui cette pétition.