En cette journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, force est de constater que les discriminations et les violences persistent envers la communauté LGBTQI + en Belgique. A l’approche des élections communales, les DéFI Jeunes ont élaboré une série de propositions concrètes afin de garantir le respect des droits de tous à l’échelle communale.

« Les dernières agressions homophobes dans le centre de Bruxelles prouvent à l’envi que des efforts importants doivent encore être consentis pour lutter efficacement contre toute forme de discrimination et promouvoir l’égalité de traitement à l’égard des personnes LGBTQI+. C’est en agissant au quotidien sur le terrain que nous y arriverons » déclare la présidente de DéFI Jeunes, Deborah Lorenzino.

En tant que défenseurs de toutes les minorités, les DéFI Jeunes seront à nouveau présents, ce samedi 19 mai 2018, à la Belgian Pride, afin de revendiquer les droits à la liberté et à l’égalité pour tous, quelle que soit leur identité sexuelle.

A travers le thème de cette année, Your Local Power (ton pouvoir local), nous désirons faire part de nos propositions simples et concrètes pour lutter contre les discriminations au niveau local. La commune étant le niveau de pouvoir le plus proche des citoyens, elle doit jouer un rôle primordial pour que l’égalité devienne une réalité.

Les candidats DéFI Jeunes aux prochaines élections communales s’engagent à porter ces propositions qui veillent notamment à :

  • Sensibiliser et informer les jeunes et moins jeunes du droit à la différence ;
  • Encourager les clubs sportifs à mettre en place une véritable politique de lutte contre les discriminations ;
  • Créer davantage de points d’écoute et d’accueil à destinations des jeunes LGBTQI+ ;
  • Soutenir la mise en place de formations à destination des agents communaux ;
  • Encourager et soutenir les événements qui promeuvent le droit à la différence ;
  • Encourager, développer et soutenir le droit à la différence.

A d’autres niveaux de pouvoir, d’autres avancées doivent encore être consenties pour faire reculer les discriminations. C’est pourquoi, nous soutenons et encourageons le travail entrepris par les mandataires DéFI sur ces questions au sein des parlements bruxellois et fédéral et du gouvernement bruxellois.

Tant que le combat contre toutes les formes de discrimination ne sera pas gagné, DéFI Jeunes continuera de lutter afin que notre société devienne plus tolérante et respectueuse de chacun !

Deborah LORENZINO
Présidente DéFI Jeunes
presidente@defijeunes.be
0486 93 45 83
—–

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn

Le Choix Égalité, un projet Unia.