Que vais-je regarder ce soir…? Il est vrai qu’avec ce confinement, nous sommes nombreux·ses à avoir fait le tour des plateformes comme Netflix & Cie. Pour y remédier, DéFI Jeunes te propose, chaque semaine, un de ses coups de cœur ciné et un accès pour le voir en ligne.
A l’affiche du jour : Elser, un héros ordinaire. Un homme qui décida de se dresser seul contre la folie de son pays.

Elser, une histoire qui mérite d’être connue 

Elser, un Héros ordinaire est un film historique de 2015 retraçant l’un des attentats manqués contre Hitler. La particularité de cet attentat : il est le fait d’un seul homme, Georg Elser. Elser était-il un radical ? Non, c’est un citoyen ordinaire qui va constater progressivement les dessous des « belles apparences » du nazisme. Seul, il va refuser de voir son pays sombrer à cause de ces fanatiques. En 1939, il essayera d’assassiner Hitler par ses propres moyens…

Pourquoi on a aimé ?

Comme tout bon biopic, l’intérêt se trouve dans les faits historiques. Comme pour La Chute, Oliver Hirschbiegel arrive à nous raconter beaucoup plus qu’une simple anecdote. Le film est une ode à la liberté et à l’humanité qui sommeille en chacun·e de nous. Georg Elser n’est pas présenté comme un super-héros ou un génie, mais comme un idéaliste qui a osé se battre pour défendre ses valeurs.
Comme point faible, le film suit le genre fort codifié du biopic. La chronologie désordonnée amène un peu de fraîcheur dans le récit mais la mise en scène reste assez banale.

Ce film résonne particulièrement en ces temps troublés. Les États-Unis, ce modèle de libertés et démocratie, sombrent un peu plus chaque jour dans le fascisme. Quant à l’Europe, elle fait face à une montée historique des partis racistes… Nous ne devons pas accepter cette situation. Nous aussi, nous sommes des actrices et des acteurs de notre société. A notre échelle, nous pouvons contribuer à repousser la propagation de ces idées meurtrières.

Des liens utiles pour voir ce film

  • Pour un avant-goût : bande d’annonce 
  • Pour le regarder : plateforme Cinemember. Cette plateforme t’est accessible gratuitement pendant 14 jours.
  • Bonus : pour approfondir le sujet, on te recommande le roman « Dans le jardin de la bête » d’Erik Larson. Inspiré de faits réels, le livre retrace le basculement du régime nazi à travers les yeux de William Dodd, l’ambassadeur américain sur place entre 1933 et 1937. Le récit se base sur ses notes personnelles et retrace avec précision la passivité du gouvernement américain envers la montée de l’extrémisme nazi.

Bon moment ciné !

La philosophie et les objectifs des DéFI Jeunes t’intéressent?

Devenir sympathisant DéFI Jeunes

Est sympathisante toute personne montrant de l’intérêt pour l’action et les activités de l’association.

Devenir membre DéFI Jeunes

Est membre adhérent toute personne de moins de 35 ans révolus inscrite directement aux DéFI Jeunes. Cette adhésion est gratuite. 


J'accepte que DéFI Jeunes traite mes données personnelles
OuiNon

X