Semaine Européenne de la Démocratie locale: :  les revendications des Jeunes FDF

A l’occasion de la semaine européenne de la démocratie locale, qui a lieu du 14 octobre au 20 octobre , les Jeunes FDF mettent sur la table une série de  propositions  pour donner le coup d’envoi de cette semaine consacrée à la participation des jeunes et des citoyens à la vie politique.

Comment motiver les citoyens et en particulier les jeunes à participer aux processus décisionnels?

Les Jeunes FDF qui ont vu dans leur rang de nombreux jeunes élus aux dernières élections communales, ont 6 revendications fortes pour améliorer la participation des citoyens à la vie politique au niveau local et au niveau européen:
1. Introduire pour les prochaines élections communales bruxelloises, à l’instar de la Wallonie , le principe selon lequel il est prévu de désigner de plein droit  comme bourgmestre, le candidat qui a obtenu le plus de voix de préference (sans prendre en considération l’effet dévolutif de la case de tête) sur la liste qui a obtenu le plus de voix parmi les groupes politiques qui participent à la majorité.

2. Tendre vers la création d’un collège électoral unique avec des listes transnationales pour les élections européennes, sur le territoire de tous les Etats membres et prévoir le principe selon lequel la tête de la liste transnationale qui gagne les élections, devient automatiquement Président de la Commission européenne.

3. Soutenir la création d’une  Conférence des jeunes élus locaux bruxellois et wallons à l’image des Réseaux des élus locaux européens ou de la Conférence des bourgmestres à Bruxelles.

4. Organiser des états généraux de la jeunesse dans les différentes communes à Bruxelles et en Wallonie pour aboutir à la création d’un conseil consultatif des jeunes dans chaque commune.

6. Adopter dans chaque commune un code de la démocratie locale qui prévoit trois chapitres: la concertation avec les citoyens , l’interpellation des citoyens et la médiation avec les citoyens.

Afin de joindre le geste à la parole, les jeunes FDF par l’intermédiaire de leur Président Jérôme De Mot, et leur Secrétaire politique Michaël Vossaert déposeront  ce cahier de revendications auprès des parlements régionaux , européen et fédéral en vue des élections de mai 2014.

Contact presse:

Jérome De Mot
Président des JFDF
0475 76 47 93

Michaël Vossaert
Secrétaire politique des JFDF
0486 70 00 37