C’est avec consternation que nous avons appris la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine.

Nous prenons acte et respectons le vote des américains même si leur choix n’est, en terme de convictions,  pas le nôtre. De très nombreux citoyens lui ont manifesté leur confiance et nous nous devons de respecter la démocratie. Cependant, nous espérons que Donald Trump prendra de la hauteur face à la responsabilité qui incombe à la fonction que les électeurs lui ont confiée et que la campagne laissera la place au rassemblement et à la bonne gouvernance.

Comme le rappelle Olivier Maingain, maintenant plus que jamais, l’Europe devra se montrer forte, solidaire et surtout unie afin de peser de tout son poids sur la scène internationale.

A nous de jouer pour que cela ne se produise pas chez nous !

Mobilisons-nous contre le populisme ! Si les électeurs américains ont voté en masse, il s’agit surtout d’un vote de contestation dénonçant le fossé actuel entre le politique et le citoyen. Le peuple américain, en votant de la sorte, a exprimé un ras-le- bol que nous ne pouvons ignorer… Cette élection doit servir de leçon à nos politiques afin de ne pas tomber dans les mêmes travers. Il est nécessaire de faire de la politique autrement en intégrant le citoyen, ses désirs et ses besoins ! Le cri d’alarme des électeurs américains en est révélateur.