B-Excursions : la SNCB snobe les attractions luxembourgeoises !

Jonathan Martin et Thibault De Ridder, Jeunes FDF, accompagnés d’Olivier Maingain, ont fait part de leur constat.

Chaque année, nombreux sont ceux qui se dirigent vers les formules « B-Excursions » de la SNCB pour s’offrir une journée de détente ou de découvertes. Ces formules se présentent sous la forme de combinés « voyage en train + ticket d’entrée à un parc ou à un musée ». Parfois, les formules sont complétées par un ticket de métro/bus ou une location de vélo afin de rendre parfaitement accessible le site touristique.

A la lecture du fascicule de la saison qui vient de se terminer, force est de constater que la Wallonie, et plus particulièrement la province de Luxembourg, fait l’objet d’une discrimination de la part de la SNCB. En effet, la carte reprise dans le livret fait clairement la part belle aux sites touristiques localisés en Flandre et néglige ceux situées en Wallonie. La province de Luxembourg, où seule une balade en VTT à Vielsalm est proposée, apparaît même comme un véritable désert touristique. Et pour la nouvelle saison, rien de neuf à l’horizon !

Lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce mardi 7 avril, à l’Euro Space Center de Transinne, Olivier Maingain, Jonathan Martin et Thibault De Ridder ont fait part de leur constat aux journalistes présents, mais pas seulement… Ils ont aussi communiqué les explications obtenues auprès de la SNCB et de la ministre Galant, livré leur analyse sur celles-ci et se sont même risqués à esquisser quelques pistes pour une meilleure prise en compte de l’offre touristique luxembourgeoise. Enfin, cet important moment de communication fut aussi l’occasion de présenter les résultats de l’enquête menée par les FDF – en collaboration avec l’APAC – auprès des gestionnaires d’attractions.

Retrouvez l’article sur le site des FDF.