N°14 liste Bourgmestre

N°14 liste Bourgmestre

Vanessa Loodts

Jeune métisse de vingt-six ans, j’ai vécu la grande majorité de ma vie à Schaerbeek, dans le quartier Diamant. Passionnée par les sciences, j’ai travaillé pendant quelques années dans la recherche scientifique (chimie physique de l’environnement). Depuis l’année passée, j’enseigne les sciences dans le secondaire et le supérieur.

Jusqu’il y a peu, comme beaucoup de jeunes, je pensais que je n’étais pas faite pour la politique. Toutefois, mon moteur principal a toujours été d’aider les gens autour de moi. Lorsque je travaillais en tant que chercheuse à l’ULB, j’étais touchée par le statut précaire de mes collègues et le manque d’informations sur les ressources à leur disposition. Afin de tenter d’améliorer cette situation, je me suis présentée et j’ai été élue au Conseil d’Administration de l’ULB. Ce mandat m’a permis de comprendre que, grâce à des efforts de communication et des compromis, on peut arriver à mener un projet  qui améliore la vie de nombreuses personnes. À la suite de cette expérience positive, j’ai eu envie de m’investir au niveau de ma commune afin d’améliorer la vie de mes concitoyens à une échelle encore plus grande.

Les thèmes qui me tiennent à cœur sont l’environnement, l’enseignement et la formation, la lutte contre toutes les discriminations ainsi que les soins aux personnes âgées.

L’environnement est au cœur de mon projet car mes années dans la recherche scientifique m’ont fait réaliser que les acteurs d’une transition vers un mode de développement durable ne sont pas les chercheurs, mais bien les citoyens : tout un chacun est concerné. Rêvons que demain, Schaerbeek soit encore plus durable qu’aujourd’hui, notamment grâce à des poubelles publiques de tri sélectif connectées au réseau afin de vérifier leur remplissage en direct.

En tant qu’enseignante, je suis convaincue de l’importance de l’enseignement et de la formation en tant que facteur d’insertion sociétale et professionnelle. Toutefois, Schaerbeek est confrontée à un important défi démographique car le nombre de jeunes augmente fortement. Dans ce contexte, afin d’assurer aux parents une plus grande liberté de choix, je préconise une augmentation du nombre de places disponibles dans les écoles du réseau communal, voire la création de nouvelles écoles. Ces écoles seront ouvertes sur leur quartier : le soir et le weekend, leurs infrastructures seront mises à disposition des clubs sportifs et des associations culturelles, et des formations à destination des adultes (langues, informatique, …) seront dispensées dans leurs locaux.

Malgré l’évolution positive du cadre légal, les discriminations en fonction de l’appartenance ethnique ou religieuse, du genre ou de l’orientation sexuelle sont malheureusement toujours une réalité. Pour lutter contre ces discriminations, nous proposons de faciliter le travail de terrain des associations en soutenant les évènements qui promeuvent le droit à la différence et en leur donnant plus de visibilité, notamment dans les endroits particulièrement fréquentés par les jeunes, tels que les écoles, clubs sportifs, ou maisons de quartier. 

Enfin, parlons des soins aux personnes âgées, un sujet qui me concerne particulièrement vu que je me suis occupée de mon père dans les dernières années de sa vie, jusqu’à sa mort à 91 ans au mois de juin dernier. L’espérance de vie augmente plus rapidement que le nombre d’années en bonne santé : nos seniors sont de plus en plus en mauvaise santé et, souvent, à charge croissante des familles. Pourquoi ne pas songer à des réseaux d’aides entre citoyens au sein des quartiers afin de permettre aux aidants proches de souffler une après-midi ou d’assumer leur activité professionnelle. Enfin, quand l’état de santé ne permet plus le maintien à domicile, les maisons de repos prennent le relais : améliorons la qualité de l’information disponible sur les maisons de repos à Schaerbeek.

Mes priorités pour la commune :

N

Enseignement

Augmenter le nombre de places disponibles dans les écoles du réseau communal afin d’assurer aux parents une plus grande liberté de choix.
N

Propreté publique

Encourager le recyclage par la mise ne place de poubelles de tri sélectif, connectées au réseau afin de vérifier leur remplissage en direct.
N

Discriminations

Lutter, avec le tissu associatif, contre toutes les discriminations et faciliter le développement d’une information plus pertinente auprès des jeunes.

 

Partage cette page !