Mobilité

Proposition n°1

A la gratuité des transports en commun, nous préférons proposer le développement et l’amélioration de l’offre afin d’accroître la couverture du territoire, le confort des usagers et les fréquences des navettes.

Afin d’encourager davantage de citoyens à choisir d’autres modes de déplacement que la voiture, il est essentiel d’investir massivement dans les transports en commun (train/métro/tram/bus) en vue d’offrir une alternative crédible et efficace.
En matière de tarification, nous souhaitons étendre la réduction du prix des transports en commun à l’ensemble des étudiants jusqu’à la fin de leur parcours d’enseignement supérieur ainsi qu’aux chercheurs d’emploi en formation.

 

Proposition n°2

Afin d’améliorer la qualité de l’air dans les centres urbains, nous proposons d’interdire l’usage de la voiture individuelle à moteur diesel polluant en 2030 au plus tard et à essence pour 2035 au plus tard.

La mauvaise qualité de l’air a des impacts graves sur la santé. Chaque année, elle provoque 12.000 décès prématurés en Belgique. Même si le trafic motorisé n’est pas l’unique responsable, les rejets des pots d’échappement, à même la rue, ont un impact direct sur l’ingestion de polluants par les citoyens.
C’est pourquoi, nous ambitionnons de faire passer la proportion des déplacements effectués en véhicule motorisé individuel dans les centres villes de 32% à 25% (soit un trajet sur quatre en voiture), avec dans le viseur une interdiction de ces derniers. Les voitures partagées seront toujours admises et l’usage de véhicules avec des moteurs non-thermiques reste privilégié.

 

Proposition n°3

Afin de permettre aux utilisateurs des services de mobilité de choisir leurs modes de déplacement en fonction de la meilleure solution pour eux, nous proposons:
– la création d’un abonnement unique « Pass Mobilité » pour tous les moyens de transport publics et privés.
– la création d’une plateforme rassemblant les différentes offres publiques.

Pour constituer une vraie alternative durable, la mobilité multimodale doit être flexible et intuitive, quel que soit le moment ou la raison du déplacement. Dans cette perspective, l’intégration tarifaire via une forme d’abonnement unique est essentielle.
En outre, afin de pouvoir choisir aisément son/ses transports publics, l’utilisateur doit disposer, en temps réel, de toutes les informations nécessaires pour planifier, réaliser, et payer son voyage, et ce pour tous les modes de déplacement. 

Environnement

Emploi/Formation

La philosophie et les objectifs des DéFI Jeunes t’intéressent?

Devenir sympathisant DéFI Jeunes

Est sympathisante toute personne montrant de l’intérêt pour l’action et les activités de l’association.

Devenir membre DéFI Jeunes

Est membre adhérent toute personne de moins de 35 ans révolus inscrite directement aux DéFI Jeunes. Cette adhésion est gratuite. 


J'accepte que DéFI Jeunes traite mes données personnelles
OuiNon